Drame (Etats-Unis, Canada). Avec Willem Dafoe, Robert Pattinson.
Produit en 2019. Sortie le 18/12/2019. Distribué par Universal.

Synopsis

L'histoire hypnotique et hallucinatoire de deux gardiens de phare sur une île mystérieuse et reculée de Nouvelle-Angleterre dans les années 1890. Prix de la critique internationale, Quinzaine des Réalisateurs, Cannes 2019. Prix du jury, festival de Deauville.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Première

    Avec un style puisant dans le cinéma expressionniste allemand, ce film est une plongée en apnée dans un univers glauque et anxiogène. Eggers délivre une oeuvre à son image : radicale, sombre, jusqu'au-boutiste.

  • Les cahiers du cinéma

    Avec ce film d'atmopshère, Eggers (The Witch) réussit bien plus qu'un brillant exercice de style : The Lighthouse est un cauchemar éveillé, une plongée dans les profondeurs d'une psyché en pleine confusion.

  • Positif

    Gorgé de références littéraires et cinématographiques, ce récit tempétueux est accompagné d'un remarquable travail du chef opérateur et son impeccable maîtrise du noir et blanc.

  • Libération

    Un travail si appliqué dans la reproduction d'une image ancienne (35mm, cadre carré, noir et blanc tranchant) peut faire craindre l'exercice de style nostalgique, mais le film vaut heureusement plus que son indéniable somptuosité plastique. Flirtant dangereusement avec un symbolisme facile, le film l'emporte finalement par sa foi quasi primitive dans le cinéma.

  • Le JDD

    D'abord austère voire déroutant, le drame exerce son pouvoir de fascination, à condition de lâcher prise.

  • Elle

    Une expérience unique et bouleversante.

  • avoir-alire

    Un chef-d’oeuvre, tant du point de vue formel, esthétique que de l’écriture langoureuse et anxiogène. Certainement un film qui fera date dans l’histoire du cinéma.

  • CinemaTeaser

    En deux films, le réalisateur s'est imposé en nouveau passeur d'un folklore imaginaire particulièrement sordide.

  • La septième obsession

    Parmi la nouvelle génération des auteurs de genre américains, Robert Eggers s’est trouvé une place de choix avec ce second long métrage, perle noire qui combine brillamment son rigorisme artistique à un certain attrait populaire pour le film d’épouvante.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.