Aventure (Etats-Unis). Avec Charlie Hunnam, Sienna Miller, Robert Pattinson, Tom Holland.
Produit en 2016. Sortie le 15/03/2017. Distribué par Studio Canal.

Synopsis

Percy Fawcett est un colonel britannique reconnu et un mari aimant. En 1906, la Société géographique royale d'Angleterre lui propose de partir en Amazonie afin de cartographier les frontières entre le Brésil et la Bolivie. Sur place, l’homme se prend de passion pour l’exploration et découvre des traces de ce qu’il pense être une cité perdue très ancienne... D'après le livre de David Grann.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Studio Ciné Live

    Une fresque ample et intime sur un aventurier méconnu. Voilà des années que James Gray (The Yards, The Immigrant) rêve de ce film d'aventures. La leçon de mise en scène mérite le voyage. La direction d'acteurs est au cordeau, de Charlie Hunnan, dont le charisme doux sied parfaitement au récit, à Sienna Miller, superbe.

  • Première

    Alors qu'il s'attaque pour la première fois au film d'aventures, James Gray change radicalement de registre, mais reste fidèle à lui-même en s'appropriant cette histoire vraie. Le résultat est somptueux et passionnant.

  • Télérama

    Grand cinéaste américain au style romanesque et inquiet, James Gray a enfin mené à bien un ample projet qui lui tenait à coeur depuis huit ans, et dont l'arrêt brutal, à plusieurs reprises, l'avait désespéré. D'un faux classicisme, le résultat est une splendeur, épopée étrangement intimiste, ouverte à plusieurs lectures.

  • Version Femina

    Autour de Charlie Hunnam, formidable en homme hanté, on retrouve avec délice Sienna Miller et un Robert Pattinson physiquement transformé. Mêlant voyage intérieur et risque physique, ce film est une ode à la croyance et à l'humanité, une fable envoûtante d'autant plus belle qu'elle est fondée sur une histoire vraie.

  • Le JDD

    Avec James Gray aux commandes, il ne fallait pas s'attendre à un film d'aventures traditionnel. The Lost City of Z raconte moins la confrontation d'un homme avec des tribus primitives que sa quête intérieure. Il s'agit d'abord d'une réflexion sur la passion, sur l'obsession, sur ce qu'on est prêt à sacrifier pour aller au bout de son rêve. L'univers visuel envoûtant évoque La forêt d'émeraude (1985) de John Boorman, et les célèbres jungles du Douanier Rousseau, la référence picturale de James Gray.

  • Télérama

    Signer un film intimiste avec toute la matière d'une fresque d'aventure : voilà l'exploit inattendu de James Gray. Loin de Coppola ou de Herzog, la jungle avec ses multiples dangers, n'est pas, cette fois, le lieu de la folie explicite.

  • Le Monde

    Entre action, épopée historique et biopic, une adaptation élégante du livre de David Grann.

  • Le canard enchaîné

    Reconnu pour ses drames new-yorkais, James Gray passe à la machette et livre un long et envoûtant carnet de voyage.

  • Teaser

    Patient, exigeant et discret, The Lost City of Z camoufle un émouvant drame familial derrière un faux film d’aventures. Du grand Gray.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.