Drame (Royaume-Uni). Avec Honor Swinton-Byrne, Tom Burke, Tilda Swinton.
Produit en 2019. Sortie le 02/02/2021. Distribué par Condor.

Synopsis

Au début des années 80, Julie, une jeune étudiante en cinéma qui se cherche encore, rencontre Anthony, un dandy aussi charismatique que mystérieux. Prise sous le charme de cet homme plus âgé, elle se lance aveuglément dans ce qui s’avère être sa première véritable histoire d’amour. Malgré les mises en garde de son entourage, Julie s’enferme peu à peu dans une relation toxique, qui pourrait bien menacer son avenir. Grand prix, festival de Sundance 2019.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Positif

    Dans un style si froid, si dépouillé, si sec parfois qu'il en paraît maniéré, Hogg montre de quelle façon une jeune fille peut s'aveugler, se perdre dans une relation, mais aussi se nourrir de ce qui la détruit.

  • Première

    Un diptyque sur la beauté violente d'un premier amour. Un geste cinématographique fascinant et le surgissement d'une actrice : Honor Swinton-Byrne.

  • Le JDD

    La débutante Honor Swinton-Byrne est la digne fille de sa mère Tilda et distille, dans cette chronique à l'ambiance lancinante, un charme tout en candeur.

  • Le bleu du miroir

    Deux grands moments de cinéma.

  • Teaser

    L’expérience de ces deux films (vu l’un à la suite de l’autre, ou non) est singulière. Comme une thérapie par le cinéma, la déflagration d’une histoire intime au ralenti. 

  • Le Polyester

    D’une richesse picturale incroyable, à la fois cafardeux et d’une douceur pastel, The Souvenir ne ressemble jamais à un film sentimental, et se révèle pourtant d’une émotion terrassante.

  • Télérama

    Les deux films proposent une mise en abyme vertigineuse.

  • Le Monde

    La réalisatrice britannique met en scène son passé à travers un dispositif ambitieux.

  • Le canard enchaîné

    Ce diptyque, coproduit par Scorsese, est une longue méditation sur une jeunesse enfuie, à partir d'un tableau de Fragonard, Le souvenir. La narration est éclatée, le montage complexe, l'oeuvre ne se livre pas facilement.

  • V.O

    Entre autobiographie et biofiction, Joanna Hogg brouille les pistes. Un puzzle vertigineux.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.