Drame (France). Avec Audrey Tautou, Gilles Lellouche, Anaïs Demoustier .
Produit en 2012. Sortie le 21/11/2012. Distribué par UGC distribution.

Synopsis

Dans le milieu bourgeois des années 1920, le film suit Thérèse Desqueyroux, une femme qui étouffe sous le poids des conventions bourgeoises et se débat pour se libérer. D'après le roman de François Mauriac, 1927

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Claude Miller

    J'avais gardé un souvenir très marquant du roman de Mauriac, alors que certaines de ses œuvres comme Le Désert de l'amour ont vieilli, Thérèse Desqueyroux garde toute sa force et sa violence. L'étouffement de cette femme sous les conventions bourgeoises et la révolte qui l'amène à tuer son mari pose une question qui me hante : il s'agit de devenir qui l'on est, mais qui est-on vraiment ? Toute la famille va se liguer pour camoufler le crime et retrouver l'ordre bourgeois. À la fin, Thérèse reste face à elle-même, criminelle mais libre. C'est une grande tragédie amorale.

  • avoir-alire.com

    La satire très chabrolienne de la bourgeoisie provinciale donne droit à des séquences réjouissantes, dans lesquelles Catherine Arditi, Francis Perrin ou Anaïs Demoustier composent des personnages emblématiques d’un jeu de massacre social. Portrait au vitriol d’une aliénation, cette oeuvre termine en beauté la filmographie d’un artiste inspiré.

  • Première.

    Dernier long métrage de Claude Miller, disparu quelques semaines avant la présentation de son film au Festival de Cannes cette année, on y retouve ce feu intérieur qui illumina tant de ses oeuvres. (...) Gilles Lellouche confirme une retenue et une sensibilité déjà visibles dans Les Petits Mouchoirs. Audrey Tautou, elle, s'abandonne corps et âme à son personnage consumé par la rage de vivre, et ravage tout sur son passage.

  • Dossier de presse

    Adaptation du roman éponyme de François Mauriac publié en 1927. Le livre a connu une première adaptation en 1962, dirigée par Georges Franju et interprétée par Emmanuelle Riva et Philippe Noiret.

  • Avoir-alire

    Classique sans être académique, cette Thérèse Desqueyroux offre un beau portrait de femme. Miller fait de Thérèse une Emma Bovary bordelaise, admirablement campée par Audrey Tautou qui trouve l’un de ses plus beaux rôles.

  • JDD

    Drame de province, noblement grand public, le coeur de Thérèse Desqueyroux bat sous une mise en scène tendue et élégante.

  • Première

    Si l’incendie qui menace la propriété des Desqueyroux n’atteint jamais leur demeure, il couve dans le jeu des deux acteurs principaux. Mari pétri de bonnes intentions qui dissimulent son manque d’humanité, Gilles Lellouche confirme une retenue et une sensibilité déjà visibles dans Les Petits Mouchoirs. Audrey Tautou, elle, s’abandonne corps et âme à son personnage consumé par la rage de vivre et ravage tout sur son passage.

  • Le JDD

    Une Thérèse Desqueyroux remplie d’émotions, éclairée par la vision implacable de Claude Miller.

  • Le JDD

    Le réalisateur, s’il a respecté l’esprit du roman, a choisi de chahuter cette chronologie pour raconter d’abord la jeunesse de l’héroïne, et planter le contexte familial et social, prélude au drame. L’intrigue n’en devient que plus saisissante à mesure qu’elle avance. Plus cruelle aussi. Audrey Tautou apporte à son personnage sa force et sa fragilité, tandis que Gilles Lellouche compose un époux bafoué jamais caricatural, mais au contraire agité par des sentiments puissants qu’il s’interdit d’exprimer. Une Thérèse Desqueyroux remplie d’émotions, éclairée par la vision implacable de Claude Miller.

  • A voir à lire

    Thérèse Dequeyroux est donc bien réappropriée par le cinéaste qui ne tombe jamais dans l’illustration académique : le soin pictural accordé aux décors et costumes, ou les cadrages d’intérieur et d’extérieur, loin de glacer le dispositif, cernent au plus près l’enfermement (au sens figuré puis au sens propre) d’une héroïne meurtrie. Audrey Tautou trouve ici l’une de ses meilleures compositions

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.