Comedie dramatique (Etats-Unis). Avec Jim Cummings, Kendal Farr, Nican Robinson.
Produit en 2018. Sortie le 12/09/2018. Distribué par Paname.

Synopsis

L'histoire de Jimmy Arnaud, un policier texan qui essaie tant bien que mal d'élever sa fille. Le portrait tragi-comique d'une figure d'une Amérique vacillante. ACID, festival de Cannes 2018. Grand prix, festival de Deauville.

Les séances

Du mercredi 19 septembre 2018 au mardi 25 septembre 2018
  • Au Renoir

Mer. 19 Sept..

Jeu. 20 Sept..

Ven. 21 Sept..

Sam. 22 Sept..

Dim. 23 Sept..

Lun. 24 Sept..

Mar. 25 Sept..

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Le Monde

    Que dire de la performance de Jim Cummings dans Thunder Road ? Réalisateur, scénariste et comédien de ce film tendu, nerveux, il incarne un policier texan qui fait tout pour récupérer la garde de sa fille. Mais il est borderline : il a le don de se mettre dans des situations impossibles. Il y a du Jim Carrey dans ce Jim Cummings dont on devrait entendre parler.

  • Libération

    Les mésaventures de l'officier sont de bout en bout une descente aux enfers, mais racontée dans cette forme sobre et sèche qui est nerveusement contagieuse. Le film est réussi dans sa recherche, empathique et distanciée à la fois, comique par moments, d'une traduction fidèle à un sentiment courant : la terreur de n'avoir plus aucune prise sur la réalité.

  • Teaser

     On admire la proposition de cinéma aussi limpide que radicale.

  • Les Inrockuptibles

    Un film d'une originalité folle orchestré par le cinéaste et acteur Jim Cummings. Une révélation hallucinante.

  • So Film

    La révélation la plus excitante depuis longtemps, au sein d'un cinéma indé américain, souvent trop sage et sclérosé. Jim Cummings sublime son personnage de loser inadapté avec un panache renversant.

  • Technikart

    Un film-performance à crever de rire et à briser le coeur.

  • Première

    Retenez bien ce nom : Jim Cummings. Avec Thunder Road, son premier film, le réalisateur-acteur-producteur-compositeur révèle un talent rare pour le tragicomique décapant.

  • Le JDD

    Entre chronique sociale et folie burlesque, ce premier film très original peut toutefois dérouter, voire lasser.

  • Télérama

    Cette chronique réussit à garder intactes, pendant une heure et demie, la tension et la folie du plan-séquence d'anthologie qui ouvre le film.

  • Le Monde

    Tout semble sincère, donc parfois maladroit et légèrement bancal. Entre rires et larmes, Thunder Road est un cocktail du tonnerre.

  • Le canard enchaîné

    Ce premier film de Jim Cummings repose sur sa saisissante performance : une exploration d'un homme toujours borderline. Et le spectateur est pris entre compassion, malaise et brusques bouffées comiques. Comme dans la scène d'ouverture d'anthologie, qui fut d'abord un court-métrage recompensé en 2016 à Sundance.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.