Thriller (France). Avec Pierre Niney, Ana Girardot, Thibault Vinçon, André Marcon, Valéria Cavalli, Marc Barbé.
Produit en 2014. Sortie le 18/03/2015. Distribué par Mars distribution.

Synopsis

Le destin de Mathieu bascule le jour où il tombe par hasard sur le manuscrit d’un vieil homme solitaire qui vient de décéder. Il décide de signer le texte de son nom...

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Première

    Pierre Niney, dont la jeunesse insolente, la fébrilité contrôlée et l'ambition manifeste collent idéalement au sujet.

  • Dossier de presse

    Après son film d’horreur Captifs en 2010, le réalisateur Yann Gozlan avait envie de mettre en scène un thriller dans lequel le personnage passait une sorte de pacte avec le diable pour réussir à tout prix dans la vie. Le film a pour thématique principale la quête identitaire et pose la question suivante : jusqu’où peut-on aller pour réussir ?

  • Note de réalisation

    Au niveau de l’empreinte visuelle du film, Yann Gozlan voulait qu’elle soit à mi-chemin entre "la lumière solaire et glamour de La Piscine de Jacques Deray, "et le filmage rigoureux, au cordeau" du Couteau dans l'eau de Roman Polanski. Au niveau de la mise en scène, le cinéaste déclare également avoir été influencé par le cinéma de Claude Chabrol et celui d’Alfred Hitchcock.

  • Avoir-alire.com

    Fraîchement auréolé de son César, Pierre Niney se glisse dans la peau d’un jeune auteur dans un thriller haletant. Un homme idéal, thriller électrique à l’ambiance stylisée à souhait qui n’est pas sans rappeler le chef-d’œuvre de René Clément : Plein soleil.

  • Avoir-alire.com

    Un thriller haletant et électrique à l’ambiance stylisée à souhait qui n’est pas sans rappeler le chef-d’œuvre de René Clément : Plein soleil.

  • Direct Matin

    Assumant les références comme "Plein Soleil" ou "La Piscine", Gozlan n’aurait pu choisir meilleur interprète que Pierre Niney pour cette descente aux enfers à glacer les sangs.

  • Première

    Notons la présence de Pierre Niney, dont la jeunesse insolente, la fébrilité contrôlée et l'ambition manifeste collent idéalement au sujet.

  • Le Parisien

    Un suspense élégant et solaire, bien tenu par Pierre Niney qui confirme son César.

     

     

  • Métro.

    Yann Gozlan flirte habilement avec le genre dans ce thriller paranoïaque tout en tension, servi par l’interprétation remarquablement maîtrisée de Pierre Niney.

  • Excessif.

    Un film malin et élégant aux références assumées. Un polar à l'ambiance hitchcockienne dont on ressort troublé. 

  • Le Dauphiné Libéré

    Un suspense élégant et solaire tenu par un Pierre Niney qui confirme son César.

Toutes les critiques Réduire
Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.