Comedie (France). Avec Benoît Poelvoorde, Virginie Efira, François Morel, Edith Scob.
Produit en 2015. Sortie le 19/08/2015. Distribué par StudioCanal.

Synopsis

Paul-André est un homme timide et plutôt introverti. Riche mais seul, il s'ennuie profondément et finit par conclure qu' il a besoin d'une famille.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Dossier de presse

    Après avoir fait de Benoît Poelvoorde un grand timide dans Les émotifs anonymes en 2010, Jean-Pierre Améris lui confie cette fois-ci le rôle d'un homme sûr de lui mais cependant peu doué avec les femmes. Il devra composer avec une Virginie Efira au tempérament de feu. C'est la troisième fois que les deux comédiens belges se retrouvent devant la caméra après Kill me please en 2010 et Mon pire cauchemar en 2011.

  • Note de réalisation

    Le metteur en scène a pensé son film comme une fable romantique, à l'instar de Pretty Woman mais en y incluant tout de même des personnages d'enfants, qu'il juge soit absents soit trop en retrait dans la plupart des comédies romantiques

  • Avoir-alire.com

    Drôle, tendre et émouvante, cette comédie de caractères ravit par ses plans simples et précis, et ses personnages très bien construits et interprétés.

  • Femina

    Virgine Efira en fait voir de toutes les couleurs à Benoît Poelvoorde dans une sympathique comédie romantique doublée d'une pertinente chronique sociale. L'actrice, pétillante et sexy, est l'antithèse parfaite du comédien, touchant, fragile, introverti. Deux opposés qui s'attirent ici pour le plus grand bonheur des fans de love stories cocasses et improbables.

  • JDD

    Une famille à louer n’a pas le charme des Émotifs anonymes, mais son réalisateur s’acquitte de sa tâche la plus importante : nous faire rire. Visiblement, l’humour sied aux âmes tristes.

  • La Croix

    Une comédie pas si légère. Une œuvre non seulement drôle, mais touchante, authentique et parfois âpre.

  • Public

    On rit, on pleure, on s'enthousiasme pour cette drôle de famille recomposée où les enfants sont beaucoup plus raisonnables que les adultes.

  • Le Dauphiné libéré

    Un certain nombre de situations délicates à gérer, ce que font avec entrain Virgine Efira et Benoît Poelvoorde, parfaits en couple mal assorti.

  • Les Echos

    Avant d’aborder les sévères rivages de la rentrée, aucune raison de ne pas se divertir en compagnie de cet ­épatant trio.

  • Positif

    Des dialogues pertinents, une réalisation très soignée, un rythme bien soutenu et une interprétation hors pair des rôles secondaires contribuent à la réussite de cette fort sympathique comédie.

Toutes les critiques Réduire
Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.