Drame (Espagne). Avec Antonio de la Torre, Belén Cuesta, José Manuel Poga.
Produit en 2019. Sortie le 28/10/2020. Distribué par Epicentre.

Synopsis

Espagne, 1936. Higinio, partisan républicain, voit sa vie menacée par l’arrivée des troupes franquistes. Avec l’aide de sa femme Rosa, il décide de se cacher dans leur propre maison. La crainte des représailles et l’amour qu’ils éprouvent l’un pour l’autre condamnent le couple à la captivité. Meilleurs réalisation, scénario, prix de la critique internationale, festival de San Sebastian. Goya de la meilleure actrice et du meilleur son.

Les séances

Le jeudi 29 octobre 2020
  • Au Mazarin

Jeu. 29 Oct..

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Cineuropa

    Le thème de l'aberration de la guerre civile revient en force dans le cinéma espagnol cette saison. Avec sa méticuleuse reconstitution historique, ce film émouvant où la caméra suit de très près le héros est une arme puissante et un avertissement contre la délation, la haine et la barbarie incontrôlée.

  • Le Figaro

    Un grand film espagnol, dur et romantique, dans la lignée de Cria Cuervos ou Volver.

  • La Provence

    Un film magnifique, tenu de bout en bout par une narration à tiroirs et une dénonciation sans clichés du franquisme.

  • Première

    Un récit puissant où brille une fois encore le toujours impeccable Antonio de la Torre.

  • Télérama

    Antonio de la Torre, l'acteur espagnol le plus doué de sa génération, et la mise en scène, qui utilise les codes du cinéma d'horreur, font ressentir l'effroi de la traque et de l'enfermement.

  • Le canard enchaîné

    Un film populaire, jouant des genres actuels, tout en évitant le manichéisme historique.

  • Le Monde

    En partie tiré de faits réels, le film sans pathos ni affect parvient à restituer le temps qui passe. 

  • Femme actuelle

    Totalement surréaliste, et pourtant authentique, cette histoire tient à la fois du thriller intimiste du document historique et du drame psychologique.

  • Les fiches du cinéma

    En s’inspirant de faits réels, le trio Arregi / Garaño / Goneaga livre une subtile réflexion politique, mais aussi et surtout une très belle histoire d’amour.

  • Le Parisien

    Sidérant sur le fond, Une vie secrète recèle une fin très émouvante.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.