Comedie dramatique (Royaume-Uni). Avec Jessie Buckley, Julie Walters, Sophie Okonedo .
Produit en 2019. Sortie le 17/07/2019. Distribué par SND.

Synopsis

A peine sortie de prison, Rose-Lynn n’a qu’une obsession : quitter Glasgow pour devenir chanteuse de country à Nashville. Tiraillée entre sa passion et ses obligations de mère, la jeune femme va devoir faire des choix…

Les séances

Du lundi 22 juillet 2019 au mardi 23 juillet 2019
  • Au Cezanne

Lun. 22 Juil..

Mar. 23 Juil..

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Première

    En s'ouvrant au son d'une reprise de Country Girl de Primal Scream (groupe de Glasgow, évidemment) par son actrice principale, Wild Rose sait parfaitement ce qu'il doit provoquer : nous faire battre des mains et taper des pieds, par la grâce et l'énergie dingue de son héroïne, parfaitement incarnée par la formidable Jessie Buckley.

  • Nicole Taylor, scénariste

    Je suis moi-même originaire de Glasgow et j'ai toujours été obsédée par la country. Je crois que c'est une musique qui plaît beaucoup aux gens qui n'ont pas l'habitude de faire part de leurs sentiments. Mais quand ils entendent de la country – une musique brute et pure qui n'a pas peur d'être sentimentale –, ils vivent une expérience cathartique. Pour moi, elle a cette fonction depuis que j'ai 12 ans ; c'est un exutoire.

  • Zigma

    Qu’il est bon d’avoir aujourd’hui des petits chefs-d’œuvre à découvrir au cinéma. C’est certainement le cas de Wild Rose, réalisé par Tom Harper, qui a décidément eu toutes les cartes en mains pour faire de ce film, une véritable explosion de surprises. Joliment interprété, sur une réalisation ne souffrant d’aucun manque de rythme et une bande originale exceptionnelle. Wild Rose est une réussite en tout point. Le film bouleverse comme c’est rarement le cas. Un film coup de cœur, à voir et revoir absolument !

  • Le Parisien

    Wild Rose, aussi enlevé que drôle et touchant, nous fait passer par toutes les émotions, de l'enthousiasme joyeux aux larmes de crocodile.

  • Télérama

    Un film musical et social, entre Ken Loach et The Full Monty.

  • La Voix du Nord.

    L’exemple parfait du film-coup de cœur dont on oublie les évidents défauts pour ne retenir que l’énergie galvanisante et l’interprétation dévastatrice.

  • JDD

    Un film charmant et à l’énergie communicative.

Toutes les critiques Réduire
Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.