Drame (Royaume-Uni, Allemagne). Avec Christian Friedel, Sandra Hüller, Max Beck.
Produit en 2023. Sortie le 31/01/2024. Distribué par Bac films.

Synopsis

Le commandant d’Auschwitz, Rudolf Höss, et sa femme Hedwig s’efforcent de construire une vie de rêve pour leur famille dans une maison avec jardin à côté du camp. D'après le roman de Martin Amis. Grand prix du jury, Prix de la critique internationale, meilleure musique et prix CST du meilleur son, Festival de Cannes 2023. 3 BAFTAs : meilleurs film étranger, britannique et meilleur son. Nommé pour 5 Oscars (film, film étranger, réalisateur, scénario et son).

Les séances

Le mardi 27 février 2024
  • Au Mazarin

Ven. 23 Févr..

Sam. 24 Févr..

Dim. 25 Févr..

Lun. 26 Févr..

Mar. 27 Févr..

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Abus de ciné

    Doté d’un impressionnant travail sur le son et la musique, le film joue le contraste permanent et résonne aujourd’hui comme un avertissement, grondant et vrombissant, qui vous pénètre jusque dans ses dernières minutes, créant un malaise qui ne vous lâchera plus dans les jours qui suivent.

  • Le Monde

    Une oeuvre d'une grande puissance.

  • Gala

    Le britannique Jonathan Glazer, cinéaste épris de forme, signe une vision jamais vue de la Shoah, qui impressionne par sa dignité.

  • L'Humanité

    Un long métrage féroce et glaçant qui suscite parfois le malaise.

  • Le canard enchaîné

    Un film radical et brillant.

  • Télérama

    10 ans après le brillant Under the Skin, Jonathan Glazer revient avec un film virtuose.

  • Technikart

    C'est un électrochoc, une oeuvre unique et errifiante. Un film comme on en voit peu dans une vie de cinéphile.

  • Teaser

    Jonathan Glazer continue de travailler la notion de regard. Un geste de mise en scène aussi fort que radical.

  • Télérama

    Cette plongée à haut risque dans la banalité du mal va faire débat.

  • V.O

    Des séquences taillées au scalpel dessinent en creux le visage banal et monstrueux de l'idéologie nazie. Un tour de force rendu possible par une bande-son digne d'un film de science-fiction.

  • Femina

    Un angle inédit et glaçant sur l'horreur de la Shoah.

  • Le canard enchaîné

    Dans ce film clinique, tourné à Auschwitz avec un dispositif de caméras fixes découpant l'espace, Jonathan Glazer restitue toute la puissance du hors-champs et arpente la topographie de la terreur. Un chef-d'oeuvre.

  • Le Monde

    Un film glaçant et magistral.

  • Trois couleurs

    Une plongée aussi étrange que virtuose.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.