Comedie dramatique (France). Avec Izïa Higelin, Sophie Guillemin, Jean-Pierre Darroussin, Noémie Lvovsky.
Produit en 2023. Sortie le 12/06/2024. Distribué par Diaphana.

Synopsis

Juliette, 35 ans, illustratrice de livres pour enfants, retourne dans le lieu où elle a grandi pour passer quinze jours en compagnie de ses proches : un père un peu lunaire, une sœur qui a d’autres chats à fouetter entre ses gosses, son boulot, son falot de mari et son amant, une mère aux abonnés absents et une grand-mère qui perd la tête... D'après le roman graphique "Juliette : les fantômes reviennent au printemps" de Camille Jourdy.

Les séances

Le mardi 18 juin 2024
  • Au Renoir

Dim. 16 Juin.

Lun. 17 Juin.

Mar. 18 Juin.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Première

    Adaptant un brillant roman graphique, Blandine Lenoir réussit une déchirante épopée familiale qui met fin aux non-dits et met en lumière Izïa Higelin.

  • Les Inrockuptibles

    Une comédie dramatique, sincère et sans prétention, par l’autrice d’Annie colère.

  • Mondocine

    C’est juste une balade douce, calme, tantôt amusément joviale tantôt un brin mélancolique, avec juste ce qu’il faut de charme, de petits sourires et de jolies émotions sincères. Petit film fragile comme une bulle de savon, Juliette au Printemps fait son petit effet sans faire de bruit, avec discrétion et modestie.

  • La Tribune

    Humour et drame alternent dans cette comédie gentiment déjantée et aux dialogues réjouissants.

  • Femina

    Il fallait toute la sensibilité de Blandine Lenoir (Aurore, Annie Colère) pour donner vie au joli roman graphique de Camille Jourdy. On est touché par la grâce de ce doux récit.

  • V.O

    L'interprétation est remarquable et on quitte la salle avec un sentiment de tendresse pour tous ces humains qui nous ressemblent.

  • Télérama

    La mise en scène charme par son élégance ; le film est touchant et attachant.

  • Le Monde

    Il y a quelque chose qui tient du vagabondage, assez rare dans la comédie française pour être souligné.

  • Le canard enchaîné

    Le film plonge dans une fine exploration de la psyché de femmes courbattues par la vie, résistantes. Izïa Higelin et Sophie Guillemin sont magnifiques.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.