Comedie dramatique (Etats-Unis). Avec Scott Cohen, Babak Tafti, Alysia Reiner.
Produit en 2023. Sortie le 08/05/2024. Distribué par Pan Distribution.

Synopsis

Ann, tren­te­naire new-yor­kaise, livre sa ver­sion décom­plexée de la sou­mis­sion. Les ren­contres avec ses par­te­naires, ain­si que ses rela­tions pro­fes­sion­nelles, fami­liales et ami­cales, deviennent alors un savou­reux ter­rain de jeu. Quinzaine des Cinéastes, Festival de Cannes 2023

Information spectateur

Avertissement : "Ce film qui traite de la sexualité consentie entre adultes comporte des scènes dérangeantes de soumission qui peuvent heurter un jeune public".

Les séances

Le mardi 28 mai 2024
  • Au Mazarin

Mer. 22 Mai.

Jeu. 23 Mai.

Ven. 24 Mai.

Sam. 25 Mai.

Dim. 26 Mai.

Lun. 27 Mai.

Mar. 28 Mai.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • ( Julien Rejl, délégué général Quinzaine )

    Pour son premier long-métrage, la cinéaste signe l'écriture, la réalisation, le montage, l'interprétation d'une comédie dans laquelle elle se met à nu dans une suite de scènes de soumission touchant à sa vie sexuelle, professionnelle et familiale. Avec beaucoup d'autodérision. 

  • Les cahiers du cinéma

    Évitant tout simplisme, Joanna Arnow pratique depuis sa perspective minoritaire une autodérision fédératrice.

  • Libération

    Un recueil de situations écrites au cordeau, satire des mortifications ordinaires de la vie sexuelle et du salariat contemporain. Tout ça ne parle que de solitude.

  • Le canard enchaîné

    Ce film est une autofiction étonnante. Ele se distingue par son comique très cru, dont elle explore les facettes. Une bulle de fraîcheur et d'insolence.

  • Télérama

    Un film dérangeant et abrasif.

  • Le Monde

    Tordu et inclassable, le film se livre à une forme d'autoportrait dépréciatif, dans la lignée de la comédie juive new-yorkaise.

  • Technikart

    Actrice, Scénariste, monteuse et réalisatrice de son film, Joanna Arnow signe une comédie BDSM attachante sur le désir et les dynamiques de la domination. Drôle, insupportable et incroyablement émouvant: la révélation d'un talent insolent.

  • Transfuge

    L'humour loufoque et décalé allié au caractère statique de la caméra participe au charme de ce film indépendent présenté à la dernière Quinzaine des réalisateurs.

  • Trois couleurs

    Un petit bijou de cruauté et un incroyable exercice d'autiofiction.

  • Les Inrockuptibles

    Petit guide new-yorkais du vide existentiel à la sauce BDSM. Brillamment tragicomique.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.