Du 20 mars 2019 au 26 mars 2019
du 20 au 26 mars au Mazarin / Avec La Noria. Le rendez-vous annuel du cinéma latino avec 15 films sélectionnés dont 5 avant-premières.. Les projections du soir sont accompagnées de débats et rencontres. Le programme complet sera prochainement disponible. Tarifs habituels. Séances scolaires possibles le matin : cinemazarin@wanadoo.fr
Comedie dramatique (Argentine, Espagne). Avec Guillermo Francella, Luis Brandoni, Raúl Arévalo.
Produit en 2018. Sortie le 06/02/2019. Distribué par Eurozoom.

Synopsis

Arturo, galeriste à Buenos Aires, représente Renzo, un peintre indiscipliné et torturé qui traverse une petite baisse de régime. Un jour, Renzo est victime d’un accident et perd la mémoire. Profitant de cette situation, Arturo élabore un plan extrême et risqué pour le faire revenir sur le devant de la scène artistique. Festival de Venise.

Les séances

Du lundi 18 février 2019 au mardi 19 février 2019
  • Au Renoir

Lun. 18 Févr..

Mar. 19 Févr..

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Mediapart

    La loufoquerie du récit de Duprat prend une saveur particulière après la récente opération montée chez Sotheby's par Banksy. Elle résonne aussi à l'unisson d'autres oeuvres récentes de théâtre et de cinéma mettant en scène la rencontre entre la vacuité roublarde de l'offre et la spéculation de la demande dans le monde de l'art contemporain.

  • critique-film

    Une comédie jouissive, pleine de cynisme et de générosité.

  • Télérama

    Un portrait au vitriol du monde de l'art. L'amitié est la seule valeur qui surnage de ce tranquille jeu de massacre.

  • Le JDD

    Après Citoyen d'honneur, le réalisateur argentin égratigne le milieu de l'art contemporain par le biais d'une histoire d'amitié aussi drôle que surprenante.

  • 20 minutes

    Entre fable comique et thriller, le réalisateur de Citoyen d'honneur offre un film réjouissant.

  • L'Obs

    Le monde de l'art moderne est ridiculisé, les personnages sont hauts en couleur, l'humour se savoure comme un Mendoza grand cru. Gastón Duprat bastonne, et c'est jubilatoire. Les acteurs se régalent. Nous aussi.

  • Le Parisien

    Comme Citoyen d’honneur, Un coup de maître a le même humour caustique et malin. Ses personnages sont toqués à souhait et les dialogues très drôles. Et au final, ce film plein d’esprit a aussi beaucoup de cœur.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.