Comedie dramatique (Norvège). Avec Renate Reinsve, Anders Danielsen Lie, Herbert Nerdrum.
Produit en 2021. Sortie le 13/10/2021. Distribué par Memento.

Synopsis

Julie, bientôt 30 ans, n’arrive pas à se fixer dans la vie. Alors qu’elle pense avoir trouvé une certaine stabilité auprès d’Aksel, 45 ans, auteur à succès, elle rencontre le jeune et séduisant Eivind. Meilleure actrice, Festival de Cannes 2021.

Les séances

Du mercredi 27 octobre 2021 au mardi 2 novembre 2021
  • Au Mazarin

Mer. 27 Oct..

Jeu. 28 Oct..

Ven. 29 Oct..

Sam. 30 Oct..

Dim. 31 Oct..

Lun. 01 Nov..

Mar. 02 Nov..

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Télérama

    Toujours captivant et fluide, piquant et tendre, le film bascule dans son dernier tiers, offrant soudain une partition nettement plus grave.

  • Le Monde

    Comédienne de théâtre et déjà présente dans Oslo, 31 août, Renate Reinsve porte en elle quelque chose de de lunaire, mélancolique et de lumineux.

  • Abus de ciné

    Véritable plaisir de cinéma, cette variation sur le thème de la rencontre et du renouvellement se dévore comme une douzaine de petites bouchées savoureuses, provoquant une connivence avec les personnages et parfois des émotions débordantes.

  • Première

    Joachim Trier (Oslo 31 août, Thelma) signe une romance moderne irrésistible. Sa révélation Renate Reinsve, récompensée à Cannes, est phénoménale.

  • Positif

    Renate Reinsve illumine le film d'une grâce mutine. Les dialogues sont amusants et spirituels, Oslo est baigné d'une lumière magnifique. Joachim Trier n'hésite pas à quitter ce sillon pour s'autoriser aussi des séquences plus expérimentales comme s'il cherchait à laisser ouvert un large éventail de pistes cinématographiques.

  • Le JDD

    Joachim Trier, qui excelle à analyse la psychologie humaine, signe un mélodrame bouleversant. Son film brille par la justesse et le réalisme des situations, par ses dialogues percutants et par le charme dévastateur de la merveilleuse Renate Reinsve.

  • Paris Match

    Cinquième film de l'ombrageux réalisateur norvégien, Julie (en 12 chapitres) est une comédie romantique aussi irrésistible que sa révélation, Renate Reinsve.

  • Le Monde

    Le portrait magnifique, d'une noirceur décalée, d'une presque trentenaire. Joachim Trier déconstruit le couple et prouve que l'on peut inventer au cinéma une rupture désarmante de beauté.

  • Les Inrockuptibles

    À la sortie du film, on a l’impression d’avoir assisté à l’intégrale d’une série, sensation renforcée par une mise en scène très catchy, trouée d’envolées lyriques assez sublimes.

  • Transfuge

    Le film de Joachim Trier est parvenu par la rigueur et la drôlerie de son écriture, la justesse de ses situations, la beauté de son 35 mm à nous séduire et finalement nous bouleverser.

  • Femina

    Par une mise en scène audacieuse, le cinéaste norvégien égrène les chapitres d'une vie, entre fulgurances et petits égarements.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.