Comedie (France). Avec Marina Foïs, Kad Merad, Jean-Pascal Zadi.
Produit en 2021. Sortie le 03/08/2022. Distribué par Les Bookmakers /The Jokers.

Synopsis

Maja, gendarme maritime dans les landes, voit se réaliser son pire cauchemar : prendre sa retraite anticipée ! Thierry, son mari, a déjà prévu la place de camping et le mobil home. Mais la disparition d’un vacancier met toute la côte en alerte : un requin rôde dans la baie ! Aidée de ses jeunes collègues Eugénie et Blaise, elle saute sur l’occasion pour s’offrir une dernière mission…

Les séances

Du dimanche 14 août 2022 au mardi 23 août 2022
  • Au Cezanne

Dim. 14 Août.

Lun. 15 Août.

Mar. 16 Août.

Mer. 17 Août.

Jeu. 18 Août.

Ven. 19 Août.

Sam. 20 Août.

Dim. 21 Août.

Lun. 22 Août.

Mar. 23 Août.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • V.O

    Le film évacue le pastiche en soignant l'écriture des personnages et sa mise en scène. Sérieux dans sa vision en coupe d'une société à deux vitesses, poilant dans ses ressorts de comédie, L'année du requin marque un territoire de cinéma, décomplexé dans son rapport à la pop-culture hollywoodienne.

  • Mondociné

    Pour ceux qui sauront se laisser séduire par sa cocasserie, L’année du Requin a un petit quelque chose de savoureux, presque cool. Quelques séquences qui respectent le genre, un humour à froid, une atmosphère unique. 

  • Cineuropa

    De l’action sous-marine parfaitement mise en scène, une simplicité narrative très réfléchie, une juste distance dans le traitement toujours tendre des personnages. L’idéal en somme pour un intelligent, drôle et distrayant film estival de détente.

  • Femina

    Comme avec Teddy, les frères Boukherma signent un film de genre dont le ton décalé offre une partition inspirante à Marina Foïs, qui s'en donne à coeur joie. 

  • Le JDD

    Après avoir revisité le mythe du loup-garou dans Teddy, les frères Boukherma rendent un hommage sincère aux Dents de la mer, dans une comédie d’horreur portée par Marina Foïs. Si on reste un peu sur sa faim côté attaques de squale, hémoglobine et tension, on peut savourer les scènes d’humour absurde à la Bruno Dumont.

  • Le canard enchaîné

    Le film fourmille de bonnes idées.

  • 20 minutes

    Si les références au classique de Steven Spielberg sont nombreuses et savoureuses, les réalisateurs trouvent un ton très personnel pour faire vivre des personnages hauts en couleur.

  • Le Parisien

    On frissonne devant la mâchoire gigantesque de l’animal. On rit beaucoup, souvent jaune, dans ce film loufoque, burlesque, qui fait réfléchir, sans jamais choisir un genre précis, bien décidé à brouiller les pistes.

  • La voix du Nord

    Avec sa tonalité ironique sans être parodique, L’année du requin déroule ainsi sa propre singularité, étrange et désarçonnante, mais dans un respect absolu du genre auquel il se frotte… et de son chef-d’œuvre originel, Les dents de la mer.

  • Les Inrockuptibles

    Les frères Boukherma saisissent avec drôlerie, et le degré d’acidité qui convient, ce petit théâtre de la cruauté ordinaire.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.