Action (France, Royaume-Uni). Avec Sasha Luss, Helen Mirren, Cillian Murphy, Luke Evans.
Produit en 2018. Sortie le 10/07/2019. Distribué par Pathé.

Synopsis

Les Matriochka sont des poupées russes qui s’emboîtent les unes dans les autres. Chaque poupée en cache une autre. Anna est une jolie femme de 24 ans, mais qui est-elle vraiment et combien de femmes se cachent en elle ?

Information spectateur

Autorisation pour tous publics avec l’avertissement suivant : "Certaines scènes de ce film sont de nature à heurter le jeune public".

Les séances

Du lundi 22 juillet 2019 au mardi 23 juillet 2019
  • Au Cezanne

Lun. 22 Juil..

Mar. 23 Juil..

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Dossier de presse

    Après Nikita, Leeloo du Cinquième Element ou LucyLuc Besson invente une nouvelle héroïne d'action avec Anna. Après Anne ParillaudMilla Jovovich et Scarlett Johansson, voici Sasha Luss, qui avait déjà travaillé avec lui dans Valérian.

  • Note de réalisation

    Le compositeur fétiche de Luc Besson, Eric Serra, collabore à nouveau avec le cinéaste après avoir cédé sa place à Alexandre Desplat pour Valérian. Le musicien a notamment remporté le César de la meilleure musique de film pour Le Grand Bleu en 1989.

  • Avoir-alire.com

    Luc Besson revient à ce qu’il affectionne : les héroïnes punchy, qui portent un film sur leurs épaules. (...) Cadrages du personnage, à la fois chic et choc, gunfight dans un resto huppé, missions en tous genres sur fond de mystères : nous voilà revenus en 1989.

  • Sortir à Paris

    La scène d'ouverture nous donne directement le ton : le rythme soutenu du métrage rend les enchaînements d'éléments parfois trop abrupts, mais il reste indispensable à la compréhension, au fur et à mesure que l’intrigue avance. Des flashbacks, qui débloquent la trame scénaristique, offrent quelques surprises aux spectateurs, rendant le tout dynamique. C'est jusqu'à la dernière minute qu'on nous tient en haleine pour découvrir comment Anna arrive à se sortir de cette cage dans laquelle elle est bloquée.

  • Télérama

    Trente ans après, l'auteur de Nikita retrouve le plaisir nostalgique du thriller d'espionnage. Divertissant.

  • Le Dauphiné libéré.

    Et le rythme crépite d’autant plus que, agent simple, agent double, agent triple, Anna a une virtuosité qui s’adapte avec la plus parfaite souplesse à la façon également virtuose dont Luc Besson mène son récit.

  • FA

    Besson revisite le film d'espionnage avec son sens du spectaculaire. On en prend plein les yeux, et jusqu'à la toute fin, tout peu changer. Une histoire bien troussée

  • Le Parisien

    Un thriller efficace.

  • Télérama.

    Toute la tension est centrée sur celle qui l’interprète : avec son physique parfait, la top-modèle russe Sasha Luss semble un simple cliché. Mais Luc Besson voit en elle une actrice et, sous nos yeux, elle en devient une. C’est aussi ce qui fait le charme d’Anna.

  • Bande à part

    Un Besson réussi, c'est-à-dire conforme au cahier des charges, dans ses qualités comme dans ses défauts.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.