Drame (France). Avec Yolin François Gauvin, Nicolas Duvauchelle, Vincent Rottiers, Marina Foïs, Dominique Reymond, Roschdy Zem .
Produit en 2014. Sortie le 01/10/2014. Distribué par Mars distribution.

Synopsis

L'histoire d'un fils qui va retrouver son père qu’il n’a pas connu, avec lequel il n’a pas grandi. En le rencontrant, il découvre que son père est un bodybuilder. C’est la rencontre entre un gamin de 20 ans et son père qui a une cinquantaine d’années et qui est complètement investi par sa passion. Festival d'Angoulême.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Studio Ciné Live

    Après Mauvaise foi et Omar m'a tuer, Roschdy Zem réussit cette plongée dans un milieu qu'on connaît mal, doublée d'une réflexion passionnante sur le culte du corps parfait. Vincent Rottiers en fils maudit et le champion de la discipline, Yolin François Gauvin, forment un duo très attachant.

  • Le quotidien du cinéma

    Malgré une méprise possible quant au titre et l'affiche, le film révèle un potentiel bien plus important qu'un docu-fiction sur la musculation : c'est un drame familial centré sur les relations père-fils avec une intrigue poignante, des dialogues très bien écrits et un casting impeccable.

  • Femina

    Roschdy Zem se penche sur un univers rare dans le cinéma français. Malgré un scénario conventionnel, les acteurs sont formidables.

  • Le JDD

    On pouvait craindre de se lasser rapidement des prolos culturistes que met en scène le réalisateur. On entre pourtant de plain-pied dans son histoire et ne décroche jamais grâce à des acteurs convaincants. Roschdy Zem développe avec finesse la relation entre les personnages et finit même par rendre attachants ces athlètes un peu ringards. Balèze !

  • Première

    L'ambiance au club de muscu, les rapports des corps entre eux et la confrontation des aspirations de chacun donnent lieu à de belles scènes. Les non-professionels ont une présence indéniable, en contrepoint du jeu des acteurs, tous excellents.

  • Télérama

    Du Loach à la française. Voilà comment pourrait se résumer ce film, à la fois précis et éclairant sur la réalité sociale du culturisme : un sport hyper coûteux, pratiqué par des gens modestes, et qui ne rapporte rien, sinon la satisfaction très éphémère de monter sur un podium guère médiatisé. Un film qui suscite un attachement immédiat grâce à ses personnages, tous interprétés avec justesse, tous remarquablement dirigés. 

  • Le canard enchaîné

    Peu à peu, grâce à l'intelligence de Roschdy Zem et au jeu de ses acteurs, épatants, l'émotion perce sous la gonflette.

  • Libération

    Une étude de caractères solide soutenue par d'excellents comédiens.

  • Les Inrockuptibles

    Un film springteenien en version stéphanoise, tenu par une réalisation efficace et sans fioritures.

  • L'Express

    Un cinéma social authentique et populaire.

Toutes les critiques Réduire
Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.