Drame (France). Avec Olivier Gourmet, Adèle Bochatay, Delphine Bibet.
Produit en 2019. Sortie le 25/09/2019. Distribué par Condor.

Synopsis

Cadre supérieur dans une grande compagnie de fret maritime, Frank consacre sa vie au travail. Alors qu’il doit faire face à une situation de crise à bord d’un cargo, Frank, prend - seul et dans l’urgence - une décision qui lui coûte son poste. Profondément ébranlé, trahi par un système auquel il a tout donné, le voilà contraint de remettre toute sa vie en question. Festival de Locarno. Prix du public, Festival d'Angers. Prix des lycéens, rencontres d'Avignon.

Les séances

Du dimanche 20 octobre 2019 au mardi 22 octobre 2019
  • Au Mazarin

Dim. 20 Oct..

Lun. 21 Oct..

Mar. 22 Oct..

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Première

    Ce premier long métrage séduit par son amoralité et son refus de diviser le monde entre bourreaux et victimes, fidèle à une réalité des faits bien plus complexe.

  • critique-film

    Il est rare qu’un premier long métrage soit aussi riche et aussi pertinent. Plutôt que de s’en prendre systématiquement aux autres et au système, commençons par balayer devant notre porte, nous dit Antoine Russbach. Dans ce film passionnant, Olivier Gourmet, présent dans pratiquement tous les plans, est tout simplement prodigieux.

  • La Provence

    Sans concessions et magnifique à la fois, un terrible film social en forme de thriller psychologique.

  • Le JDD

    Olivier Gourmet, raide et tragique, est formidable dans ce premier volet d'une trilogie à suivre avec intérêt.

  • Télérama

    Sans effets dramatiques, sans colère, presque aussi froid que ses personnages, le réalisateur montre comment la circulation de l'argent régit tout. Porté par un Olivier Gourmet minéral, ce premier film renouvelle le cinéma social.

  • Positif

    Une plongée dans la nuit qui permet d’approcher la puissance d’un système implacable et d’interroger les petits arrangements de l’âme humaine.

  • La Croix

    Pour son premier long métrage, Antoine Russbach signe un film saisissant de maîtrise sur la dérive d’un cadre, coupable d’un acte qui arrange tout le monde.

  • L'Obs

    Quel film ! Le premier volet d'une trilogie (Ceux qui combattent, Ceux qui prient) dont on attend avec impatience la suite.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.