Drame (France). Avec Tahar Rahim, Léa Seydoux, Olivier Gourmet, Denis Ménochet, Johan Libéreau.
Produit en 2013. Sortie le 28/08/2013. Distribué par Ad Vitam.

Synopsis

De petits boulots en petits boulots, Gary est embauché dans une centrale nucléaire. Là, au plus près des réacteurs, où les doses radioactives sont les plus fortes, il trouve enfin ce qu’il cherchait : de l’argent, une équipe, une famille. Mais l’équipe, c’est aussi Karole, la femme de Toni, dont il tombe amoureux. Prix François Chalais, Un Certain Regard, Festival de Cannes 2013. Grand prix du festival de Cabourg.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Le Monde

    Cette petite foule trop humaine et la mise en scène produisent une énergie inédite dans le cinéma français, qu'on espère renouvelable.

  • Télérama

    Grand central s’impose d’emblée par le soin apporté aux dialogues. Rebecca Zlotowski excelle dans les scènes de groupe, mais aussi dans la peinture d’une passion naissante puis impossible. 

  • Les Inrockuptibles

    La grande force de ce film au récit très classique tient d’abord dans son décor et la manière dont Rebecca Zlotowski l’exploite : déporter le drame psychologique au pied d’une centrale nucléaire, l’extraire de son cadre familier, c’est lui redonner soudain une nouvelle pulsation, le confronter à un nouvel imaginaire. Mais le style, si affirmé soit-il, n’annule pas complètement le réel dans Grand central, tant le film semble attentif à la description d’un monde ouvrier jamais pittoresque.

  • Le Nouvel Obs.

    Avec cette romance filmée comme un thriller, Rebecca Zlotowski (Belle Epine) confirme qu’elle est, déjà, une grande cinéaste.

  • Première

    Les déflagrations de ce film hautement combustible et au casting impeccable résonnent longtemps après la fin du générique.

  • Studio Ciné Live

    Entre drame social et western, l'écriture si intense et intelligente de Grand central lui donne un goût de grand mélo lyrique qu'on n'est pas prêt d'oublier.

  • Positif

    La maîtrise de la mise en scène retenue se combine avec l'excellence de la direction d'acteurs pour livrer un film aussi riche sur le fond que sur la forme.

  • Rue 89

    Un film brutalement contemporain qui arpente des zones très rarement fréquentées par le cinéma français.

  • Télérama

    Une description remarquable d'un triangle amoureux dans l'univers singulier des travailleurs du nucléaire.

  • Les Inrocks

    Sujet fort et mise en scène physique.

Toutes les critiques Réduire
Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.