Drame (Belgique). Avec Idir Ben Addi, Olivier Bonnaud, Myriem Akheddiou.
Produit en 2019. Sortie le 22/05/2019. Distribué par Diaphana.

Synopsis

En Belgique, aujourd’hui, le destin du Jeune Ahmed, 13 ans, pris entre les idéaux de pureté de son imam et les appels de la vie. Prix de la mise en scène, Festival de Cannes 2019.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Journal des femmes.fr

    Avec Le Jeune Ahmed, les frères Luc et Jean-Pierre Dardenne sont en lice pour leur troisième Palme d'Or au Festival de Cannes après Rosetta et L'Enfant. Dans ce drame choc et ultra réaliste, dont l'action se déroule en Belgique, ils racontent le destin contrarié et obscurci d'un adolescent qui répond aux sirènes de l'intégrisme et aux prêches de son imam.

  • Les Inrocks

    Le film donne à voir le dispositif habituel des deux cinéastes belges en s'inscrivant dans l'économie de moyen et dans l'esthétique réaliste qui ont fait leur singularité. En dépit de son sujet périlleux, le film promet d'être plus doux et subtil que certains de ses prédécesseurs qui traitaient de la radicalisation.

  • Première

    En ne cherchant pas à psychologiser les radicalisés, les Dardenne réussissent en définitive là où Téchiné a échoué avec L’Adieu à la nuit.

  • Paris Match

    Leur portrait d’une jeunesse perdue est brut de décoffrage, terrible dans son propos, mais toujours terriblement humain et proche. Après avoir révélé ou magnifié de nombreux acteurs, d’Emilie Dequenne à Marion Cotillard, ils ont une nouvelle fois trouvé l’interprète parfait pour leur personnage, le jeune Idir Ben Addi, impressionnant de sobriété, de candeur dévoyée. Sur le fond comme sur la forme, Le jeune Ahmed tient autant de la chronique que du témoignage. D’une simplicité et d’une force à glacer le sang.

  • Télérama

    Un adolescent radicalisé est pris dans une spirale mortifère. Les frères Dardenne signent un portrait percutant, empreint d’une grande humanité. 

  • Bullesdeculture.com

    Le Jeune Ahmed n’apporte aucune plus value à la filmographie des frères Dardenne qui restent dans leur zone de confort avec ce dernier film. Cependant, l’oeuvre comporte quelques moments plaisants où les sentiments prennent le pas sur la construction dramatique. 

  • Cinenews.be

    Au final, Le jeune Ahmed est probablement l’un des meilleurs films des frères Dardenne depuis un moment. Ils livrent une œuvre délicate sans tomber dans le sentimentalisme et avec un réalisme jamais égalé.

  • La Croix

    Le duo filme au plus près les visages et les corps dans des cadres étroits pour mieux coller aux personnages. Leur caméra mouvante suit en plans-séquences, comme happée, les mouvements de cette force obscure du mal.

  • Le Monde

    Cette empathie éprouvée à l’égard du personnage d’Ahmed, on la doit bien sûr au talent des frères Dardenne à trouver puis à faire travailler des débutants, tout en leur demandant ce qu’on exige des grands acteurs. Idir Ben Addi en est la démonstration dont la présence, dense, compacte, accapare tout le film.

  • Le Parisien

    Cette balance très délicate, entre jeunesse, haine, amour des autres, intégration et intégrisme, est au cœur du scénario. Et comme ce sont les Dardenne qui filment, et qu’ils sont passés maîtres dans l’art de traiter un fait de société sous la forme d’un thriller au suspense enlevé, on tremble à chaque instant

  • Les Inrockuptibles

    Un film magnifique où l'ampleur du propos s’appuie sur une observation aiguë des microévénements, des gestes.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.