Comedie (France). Avec Benoît Poelvoorde, Marc Zinga, Tatiana Rojo .
Produit en 2013. Sortie le 05/02/2014. Distribué par ARP Sélection .

Synopsis

José est agent de footballeurs. Sa spécialité : repérer en Afrique des talents prometteurs. Lorsqu’il déniche Yaya, il l’emmène en Belgique pour en faire un champion. Il est persuadé d’avoir trouvé la poule aux œufs d’or...

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Benoît Mariage, réalisateur

    Bien que Les Rayures du zèbre suive les destins d’un footballeur et de son agent, le ballon rond ne tient en réalité qu’une place secondaire dans le film. C’était un prétexte pour parler des relations Nord/ Sud. Sur les difficultés de se comprendre et de s’aimer entre Blancs et Noirs. Surtout quand ces deux mondes sont tellement opposés. Le sens de la morale n’est pas le même dans une société d’abondance que dans une société de pénurie.

  • lavenir.net- Culture

    Le film qui risque bien de constituer la première bonne surprise de l’année. Premier constat, et il est d’importance: on rit beaucoup. Et ça faisait longtemps. Il faut dire que Mariage, toujours aussi précis dans ses cadrages, verse cette fois clairement dans la bonne vieille comédie populaire. Mais il a pour lui une arme de la plus grande efficacité: un Benoît Poelvoorde qui cabotine comme en ses plus beaux jours, flanqué d’une petite moustache du meilleur effet et d’une chaîne en or. En somme le parfait attirail de l’agent de joueur, qu’il campe ici brillamment. En plus de dépeindre assez justement – quoiqu’on frise parfois la caricature, mais c’est le jeu – un milieu où tous les (mauvais) coups sont permis, Benoît Mariage pose un regard plein de tendresse sur ses personnages.

  • Avoir-alire.com

    Au plus près des personnages, à grand renfort de plans serrés et entre légèreté et gravité, Les Rayures du Zèbre délivre un beau message universel. Une adroite petite pépite.

  • CinéTéléObs.

    Benoït Mariage oscille entre humour noir et folle tendresse, tendant à l'Afrique et à ceux qui l'exploitent, parfois avec un amour sincère, un singulier miroir.

  • le JDD.

    Benoît Mariage signe une fable drôle, cruelle et touchante. La magie de Benoît Poelvoorde opère une nouvelle fois.

  • Première

    Au-delà de sa dimension tragi-comique convaincante, "Les Rayures du zèbre" se présente comme un excellent document sur cette forme de néocolonialisme qu'est le foot business, véritable miroir aux alouettes pour de jeunes Africains à l'horizon bouché. 

  • les Fiches du cinéma.

    La mise en scène manque terriblement de rythme l'ennui pointe souvent. Il n'empêche que, a posteriori, les promesses du sujet mêlées aux subtilités réelles de la deuxième partie rehaussent l'intérêt de ce drôle de zèbre.

  • le Monde

    Benoît Poelvoorde, comme d'ordinaire, en impose, entrant dans le rôle sans cesser d'être lui-même.

  • le monde.

    Il faut beaucoup de doigté à Benoît Mariage pour ménager la coexistence entre farce et tragédie, réflexion amère sur le négoce footballisitique et comédie qui parvient plutôt juste et finalement assez doux, qui, s'il ne réinvente pas la poudre comique, navigue entre les deux eaux du réalisme social et du sentiment d'absurdité propre à l'école belge.

  • Télérama.

    Tout en égratignant le monde hypocrite et vénal du foot et en soulignant sans condescendance les rapports complexes entre l'Eurpoe et l'Afrique, Benoît Mariage signe une fable drôle, cruelle et touchante.

  • Studio Ciné Live

    En parfaite adéquation avec un Poelvoorde, superbe, dont on ne sait jamais s'il va exploser de rire ou fondre en larmes, Bnoît Mariage signe une oeuvre traversée de moments hilarants, mais qui sait aussi se faire grinçante, brutale, et féroce. Terriblement (in)humaine.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.