Drame (Etats-Unis). Avec Casey Affleck, Anna Pniowsky, Elisabeth Moss.
Produit en 2019. Sortie le 12/08/2020. Distribué par Condor.

Synopsis

Dans un futur proche où la population féminine a été éradiquée, un père tâche de protéger Rag, sa fille unique, miraculeusement épargnée. Dans ce monde brutal dominé par les instincts primaires, la survie passe par une stricte discipline, faite de fuite permanente et de subterfuges. Mais il le sait, son plus grand défi est ailleurs: alors que tout s’effondre, comment maintenir l’illusion d’un quotidien insouciant et préserver la complicité fusionnelle avec sa fille ? Festival de Berlin.

Les séances

Du jeudi 13 août 2020 au mardi 18 août 2020
  • Au Renoir

Jeu. 13 Août.

Ven. 14 Août.

Sam. 15 Août.

Dim. 16 Août.

Lun. 17 Août.

Mar. 18 Août.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Première

    Casey Affleck signe le portrait d'un amour fusionnel père-fille. Le fil du récit est ténu, le temps peut parfois sembler un peu long, mais la délicatesse infinie du geste, qui contraste avec la violence de la situation, crée une atmosphère prenante de bout en bout.

  • Les cahiers du cinéma

    Sorte de survival minimal et intime, Light of My Life est une errance expiatoire qui n'a pas de salut possible. Casey Affleck, dans la lignée de Manchester by the Sea, base son jeu sur une attitude contrite, expiant on ne sait quel péché à travers l'amour et l'éducation de sa fille.

  • Utopia

    Epaulé par la jeune Anna Pniowsky,de tous les plans, épatante de justesse et de naturel, Casey Affleck filme et interprète avec beaucoup de tendresse et de retenue ce conte qui se révèle finalement solaire et émouvant.

  • Mad movies

    Sans doute le meilleur film à caractère fantastique que vous pourrez voir en salles cet été.

  • Avoir-alire.com

    Casey Affleck réussit un joli conte autour de la transmission et du pouvoir de la fiction, dans un film d’une grande sobriété.

  • CinemaTeaser

    Armé de la force de son propos et de son indéniable sens du storytelling, Casey Affleck tend par moments vers le lyrisme de son ami David Lowery.

  • Ecran Large

    En artisan inquiet, Casey Affleck propose une errance apocalyptique sur fond d'introspection. Touchant, incisif et parfois dérangeant, son premier long-métrage de fiction impressionne la rétine.

  • Les Fiches du Cinéma

    Avec Light of My Life, son premier véritable film de fiction, Casey Affleck, acteur talentueux et reconnu, passe avec succès l’épreuve de la mise en scène et parvient à évoquer les questions contemporaines les plus brûlantes, de la pandémie au féminisme.

  • Le Parisien

    Un drame post-apocalyptique intimiste et déchirant.

  • Les Inrockuptibles

    Conçu avant le scandale, Light of My Life n’est pas une opportune opération rédemption, mais un film sincèrement personnel, plus proche à vrai de dire de Gerry (qu’il avait coécrit avec Matt Damon avant de demander à Gus Van Sant de le réaliser) que d’I’m Still Here (son film-canular avec Joaquin Phoenix, celui-là même qui lui a valu ses ennuis).

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.