Drame (France). Avec Catherine Frot, Mahamadou Yaffa.
Produit en 2019. Sortie le 28/10/2020. Distribué par Diaphana.

Synopsis

Depuis de nombreuses années, Christine vit sous un pont, isolée de toute famille et amis. Par une nuit comme il n’en existe que dans les contes, un jeune garçon de 8 ans fait irruption devant son abri. Suli ne parle pas français, il est perdu, séparé de sa mère… Ensemble, ils partent à sa recherche. A travers les rues de Paris, ils vont apprendre à se connaître et à s’apprivoiser. Et Christine à retrouver une humanité qu’elle croyait disparue.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Télérama

    Un conte de la rue qui touche le coeur.

  • Dossier de presse

    La thématique des sans-abris intéresse particulièrement Claus Drexel puisque avant de réaliser Sous les étoiles de Paris, il a mis en scène Au bord du monde, un documentaire centré sur des SDF à Paris.

  • Avoir-alire.com

    Une traversée de Paris émouvante et cocasse qui, entre drame social et conte moderne, nous emmène, en compagnie d’un duo insolite, à la découverte de la face obscure de la Ville Lumière..

  • Le canard enchaîné

    Catherine Frot est bouleversante de vérité dans un rôle qui nous fait honneur.

  • Biba.

    Claus Drexel, réalisateur du magnifique documentaire sur les sans-abri Au bord du monde (2014), passe à la fiction avec une grande justesse, sans jugement ou vision trop manichéenne.

  • C News.

    Un duo drôle et émouvant.

  • Le Figaro.

    Sous les étoiles de Paris s’avère une drôle et terrifiante traversée de Paris. Bien sûr, certains diront que la fable est cousue de fil blanc. Mais elle est juste et touche au cœur sans tomber dans l’engagement forcené ou le misérabilisme appuyé.

  • Marie-Claire.

    Sorte de conte réaliste, Sous les étoiles de Paris réussit à faire briller une certaine humanité dans l'obscurité du monde qu'il nous donne à voir.

  • Positif.

    C’est par l’alternance de registre, entre conte et réalisme, que cette fiction trouve son originalité.

  • TL

    Claus Drexel livre un conte urbain profondément humain et poétique qui touche au cœur. En SDF qui retrouve peu à peu son humanité, Catherine Frot est bouleversante.

  • Télérama

    Un conte social redonnant une dignité à des êtres broyés, et des raisons d’espérer.

  • La Croix

    Cet audacieux et déconcertant mélange des genres fonctionne tant il est difficile de ne pas être touché par ce conte plein d’humanité qui redonne existence et dignité aux exclus de notre siècle.

  • Le Parisien.

    Ce drame très actuel offre des moments de poésie et une fin très émouvante.

  • Le Dauphiné libéré.

    Conte de la misère, Sous les étoiles de Paris s’accroche à l’espérance, à la bienveillance, à l’humanité. Par les temps qui courent, on accueille son joli message à bras ouverts.

  • L'Obs

    On est chez les Bisounours, certes, mais ça fait du bien.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.