Drame (Etats-Unis). Avec Michael Shannon, Jessica Chastain, Tova Stewart.
Produit en 2011. Sortie le 04/01/2012.

Synopsis

Curtis LaForche mène une vie paisible avec sa femme et sa fille quand il devient sujet à de violents cauchemars. La menace d'une tornade l'obsède. Son comportement inexplicable fragilise son couple et provoque l'incompréhension de ses proches... Grand Prix, festivals de Deauville et Semaine de la Critique à Cannes. Festival de Sundance.

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Première

    Devant l'imminence de la fin du monde, réelle ou virtuelle, Michael Shannon adopte le même affaissement fataliste des épaules, la même tristesse que Richard Chamberlain dans La dernière vague de Peter Weir, autre film catastrophe à taille humaine auquel on pense beaucoup. Si vous avez toujours du mal à retenir la fin des films, vous n'étes pas prêts d'oublier celle, pétrifiante, de Take Shelter.

  • Excessif

    Take Shelter est l’un des plus beaux films de fin du monde, quelques mois après Melancholia, de Lars Von Trier et Le cheval de Turin, de Béla Tarr, dont le thème central s’avère extrêmement contemporain : l’effondrement d’un univers familier en temps de crise. A aucun moment, il ne prête le flanc à la surinterprétation théorique. Shannon regarde l’horreur de sa nuit noire avec une calme détermination. A chaque scène - onirique ou pas, Nichols lui donne raison, l’accompagne avec une empathie qui font croire en l’incroyable.

     

  • Studio Ciné Live

    Entre Friedkin et Spielberg, un film remarquable.

  • Télérama

    Take Shelter, deuxième film de Jeff Nichols après Shotgun Stories, est l'un des meilleurs films américains de ces dernières années, et, sans doute, la plus troublante évocation d'un pays effondré. Porté par la fantastique gueule de Michael Shannon, Take Shelter est un concentré de pure angoisse.

  • Positif

    Le grand prix de la Semaine de la critique de Cannes est un film sur la peur et l'obsession de protéger les siens d'une catastrophe imminente. Lumineux et spirituel, Take Shelter navigue entre chronique familiale, récit schizophrénique et conte apocalyptique.

  • Technikart

    Avec ce film qui est tout ce que n'était pas Melancholia de Von Trier (profond, direct, classique, écrit, incarné), Nichols signe un grand film.

  • Le JDD

    Omniprésent, Michael Shannon réalise une performance stupéfiante.

  • Libération

    Film catastrophe intimiste et miroir de l'Amérique moyenne, Take Shelter est une synthèse réussie entre une production indé débarassée des tics Sundance et d'un cinéma grand public.

  • Le Monde

    Michael Shannon et Jessica Chastain apportent ici à leurs personnages une crédibilité et une trivialité qui contribuent à faire de Take Shelter une oeuvre propre à nous hanter durablement.

  • Les Inrockuptibles

    Le film se déploie majestueusement avec l'implacable tranquillité des grandes tragédies.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.