Documentaire (Irak). Produit en 2019. Sortie le 12/02/2020. Distribué par Rouge.

Synopsis

Dans un documentaire à la première personne, Diako Yazdani, réfugié politique en France, retourne voir sa famille au Kurdistan irakien et leur présente Kojin un jeune homosexuel de 23 ans qui cherche à exister au sein d’une société où il semble ne pas pouvoir trouver sa place. Avec humour et poésie, le réalisateur livre un portrait émouvant où les rencontres des uns et des autres invitent à une réflexion universelle sur la différence. Prix du jury, Festival Chéries-Chéris.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Zickma

    Un très beau documentaire, simple et efficace dans son propos. On apprécie beaucoup son humour et sa prise de réflexion.

  • Première

    Chaque dialogue arraché à ses interlocuteurs devient, par-delà le geste de rejet et d'incompréhension, un grand moment de surréalisme. L'arme utilisée par Kojin et Yazdani pour lutter contre la haine irrationnelle. L'humour comme l'énergie du désespoir tant le chemin à parcourir vers le début du commencement d'une évolution des mentalités paraît long.

  • Le JDD

    Avec malice et patience, le réalisateur interpelle sa propre famille. De l’ignorance à la haine en passant par l’écoute distante, les débats qui découlent de ces situations sont stupéfiants. Dans ce document rare, le courage et la fraternité dessinent une forme d’espoir envers et contre tous.

  • 3 couleurs

    Un documentaire poignant sur l'un des grands tabous de la société kurde.

  • Télérama

    Ce documentaire non dénué d'humour met au jour le poids écrasant de la religion dans un rapport honteux et très peu éclairé à la sexualité.

  • Les Inrockuptibles

    Le charme de ce film, c'est la douceur résignée de Kojin, ayant trouvé pour alliée l'indignation facétieuse de Diako.

  • Positif

    Un certain humour parvient à jalonner les intolérances et violences exprimées dans ce documentaire courageux.

  • Le canard enchaîné

    Le portrait d'un esprit libre parmi les fous de Dieu.

  • Le Monde

    Un documentaire décapant.

  • L'Obs

    Entre indignation et effarement, le constat est sans appel, et le film, tourné à la sauvette, non dépourvu d'humour. 

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Connexion Retour Fermer

Se désinscrire de la Newsletter

Veuillez saisir l'email que vous souhaitez désinscrire.

Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.