Comedie (France). Avec Emeline Bayart, Michel Vuillermoz, Karin Viard, Vimala Pons.
Produit en 2018. Sortie le 20/06/2018. Distribué par UGC Distribution.

Synopsis

Bécassine naît dans une modeste ferme bretonne, un jour où des bécasses survolent le village. Devenue adulte, sa naïveté d’enfant reste intacte. Elle rêve de rejoindre Paris, mais sa rencontre avec Loulotte, petit bébé adopté par la marquise de Grand-Air, va bouleverser sa vie...

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Première

    Sans déguiser sa nature naïve et rêveuse pour la rendre moderne, Podalydès en fait une héroïne plus ancrée dans la vraie vie. Emeline Bayart, avec ses grands yeux bleus remplis d'amour et sa silhouette ultra graphique, s'intègre merveilleusement à cet univers léger comme une bulle. Une comédie charmante.

  • Le JDD

    Une farce tendre qui interpelle notre capacité à nous émerveiller d'un rien. Une comédie douce et étonnante, car sa Bécassine, version extravagante et paysanne d'une Mary Poppins un poil proustienne, a du génie !

  • Version Femina

    Bruno Podalydès s'empare de Bécassine, la BD mythique, et tire l'univers de la Bretonne en robe verte vers une fable poétique et fantasque émaillée d'inventions folles et de gags, doublée d'un hommage aux images et à la force du cinéma. Les acteurs s'en donnent à coeur joie.

  • Télérama

    Bécassine ! est-il destiné aux enfants ? Oui, mais c'est, plus encore, un film imprégné d'enfance, dans la lignée de Liberté-Oléron (2001).

  • Le canard enchaîné

    A condition de considérer que cette adaptation est destinée surtout aux enfants, ce film est réussi. La loufoquerie, les inventions, la bienveilance règnent. Une pléiade d'excellents grands petits rôles mettent en valeur la prestation rêveuse et sensible d'Emeline Bayart.

  • Les Inrockuptibles

    La mise en scène du film frappe par son inventivité, sa précision stupéfiante, quasi tatiesque, dans l’accord poétique entre la musique, la mise en images, le montage, l’action.

  • Studio

    Sur le papier, la transposition des aventures de la bonne bretonne n'avait rien de bien excitant. C'est vite oublier la folie du réalisateur de Comme un avion, qui a transformé la montagne de clichés en un film tendre et burlesque sur la France d'avant-guerre.

  • Voici

    Un défi, joliment relevé, de faire évoluer ce personnage dans son univers de ligne claire et de poésie burlesque.

  • L'Express

    Tout le récit est émaillé de jolies idées visuelles et narratives.

  • L'Obs.

    Avec Bécassine, le réalisateur retrouve sa passion pour Tintin.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.