Historique (Allemagne, Belgique). Avec August Diehl, Stefan Konarske, Vicky Krieps, Amy Wren, Olivier Gourmet, Alexander Scheer.
Produit en 2016. Sortie le 27/09/2017. Distribué par Diaphana.

Synopsis

A 26 ans, Karl Marx entraîne sa femme, Jenny, sur les routes de l’exil. En 1844, à Paris, ils rencontrent le jeune Friedrich Engels, fils d’un propriétaire d’usines, qui a enquêté sur la naissance sordide du prolétariat anglais. Le dandy Engels apporte au jeune Karl Marx la pièce manquante du puzzle que constitue sa nouvelle image du monde. Ensemble, entre censure et descentes policières, entre émeutes et prises de pouvoir politiques, ils vont présider à la naissance du mouvement ouvrier jusque là largement artisanal. Festival de Berlin.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Première

    C'est un film anti-spectaculaire, un poil revêche, très sobre dans sa mise en scène, mais passionnant. Raoul Peck trouve un bel équilibre dramaturgique, loin des sempiternels écueils du biopic : l'indignation sourd ici derrière chaque plan.

  • Studio Ciné Live

    La fiction sied moins à Raoul Peck (I Am Not Your Negro) que le doc. Le biopic, resserré sur quatre ans de la rencontre entre Marx et Engels n'en reste pas moins historiquement passionnant. Il est en outre servi par l'interprétation pleine d'ardeur d'August Diehl.

  • Paris Match

    Il fallait une certaine audace pour s'attaquer à un tel sujet, d'autant que le film ne triche pas sur son contenu. Après un temps d'adaptation à une forme très classique et aux trois langues parlées - Anglais, Allemand et Français – parfois lors d'une seule et même discussion, le film séduit par la conviction de ses acteurs et par le sentiment d'approcher la vérité des faits de ce moment très particulier de l'Histoire où les idées ont précédé les actes.

  • Le JDD

    Le réalisateur réussit à mettre du romanesque dans ce biopic à la mise en scène élégante.

  • Les fiches du cinéma

    Plus qu’un biopic : une leçon d’histoire humaine et politique.

  • Télérama

    August Diehl et Stefan Konarske (formidables l’un et l’autre) interprètent les deux révolutionnaires en débatteurs rompus à toutes les subtilités de la dialectique, convaincus de leur supériorité, voire même arrogants.

  • Télérama

    Un jeune bourgeois rieur, amoureux, plein d’énergie. Mais en colère contre l’ordre social. Raoul Peck retrace avec soin les débuts du penseur de génie.  

  • Bande à part

    Le portrait d’une jeunesse largement idéaliste qui fait beaucoup défaut à notre époque. Inspiré et inspirant.

  • Le Monde

    Le cinéaste Raoul Peck signe une vivifiante évocation de la jeunesse de l’auteur du Capital.

  • Les fiches du cinéma

    Plus qu’un biopic : une leçon d’histoire humaine et politique.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.