Comedie (France). Avec Guillaume Canet, Marion Cotillard, Gilles Lellouche, Kev Adams, Ben Foster, Yvan Attal, Johnny Hallyday.
Produit en 2016. Sortie le 15/02/2017. Distribué par Pathé Distribution.

Synopsis

Guillaume Canet, 43 ans, a tout pour être heureux. Jusqu'au jour où, sur un tournage, une jolie comédienne de 20 ans va le stopper net dans son élan...

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Figaro.fr

    Un scénario au ton autobiographique et déjanté totalement assumé, dans lequel l'acteur et réalisateur, aujourd'hui âgé de 43 ans, choisit de mettre en scène et d'amplifier ses névroses pour mieux les exorciser. Et pour que la catharsis fonctionne à plein, rien n'a été laissé au hasard.

  • Studio Ciné Live

    Cet exercice d'autodestruction si peu français fait plaisir à voir. Drôle et cruel ! (...) Ce Canet laisse augurer le meilleur pour la suite.

  • Studio Ciné Live

    Cet exercice d'autodestruction si peu français fait plaisir à voir, surtout de la part d'un cinéaste-acteur censé incarner l'aristocratie de notre cinéma. Ce Canet laisse augurer le meilleur pour la suite. Zola peut enfin tomber le masque.

  • Première

    Lassé de son statut de gendre idéal, Guillaume Canet s'encanaille dans un ego-trip corrosif et très drôle.

  • avoir-alire.com.

    En supprimant toute trace de starification, Guillaume Canet s’applique à nous faire voyager dans un univers qu’il habille d’un réalisme si troublant que l’on finit par douter d’être en présence d’ une fiction.

  • avoir-alire.com

    Malgré une fin qui frise le ridicule, Rock’n’Roll est avant tout une farce originale et grinçante qui, sous couvert de nous amuser des délires d’un artiste sous pression, s’interroge discrètement sur nos peurs et nos aspirations. Ça gratte et ça dérange un peu et ça fait un bien fou !

  • Abus de ciné

    Canet se concentre sur la mise en valeur de dialogues punchy dont il a souvent eu le secret en tant que scénariste, de situations gratinées où il tourne son parcours en dérision, entretient des suppositions stériles sans chercher à les infirmer, pousse l’obsession outrancière de l’actorat vers des limites rarement atteinte (...). Avec un seul désir au final : s’amuser de tout, des autres et – surtout – de lui-même, sans aucune arrière-pensée. Y a pas à dire : foutre en l’air son image, ça lui réussit.

  • CGP

    Le film le plus barré de ce début d'année.

  • JDD

    Le réalisateur renoue avec l'humour barré de Mon idole et le pousse à un stade dévastateur

  • Femina

    Un scénario et des dialogues irrésistibles. Guillaume Canet ose tout pour notre plus grand bonheur. Hilarant !

  • Télérama

    La satire féroce et drôle d'un monde à la poursuite de l'éternelle jeunesse, par un Guillaume Canet en forme.

  • Le Parisien

    Oscillant entre rire et drame, Rock'n' Roll, étonnante digression sur le jeunisme, la peur de vieillir et l'image que l'on renvoie aux autres, est dynamité par un scénario osé et une formidable liberté de ton. 

Toutes les critiques Réduire
Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.