Drame (Etats-Unis). Avec Ryan Gosling, Michael Fassbender, Rooney Mara, Natalie Portman.
Produit en 2017. Sortie le 12/07/2017. Distribué par Metropolitan.

Synopsis

Une histoire d'amour moderne, sur la scène musicale d'Austin au Texas. Deux couples voient leurs destins et leurs amours se mêler, alors que chacun cherche le succès dans cet univers rock'n'roll fait de séduction et de trahison.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Première

    Si Song to Song est un film grave, c'est aussi, paradoxalement, le plus romantique du cinéaste, le plus léger. Ce n'est pas vraiment un film sur la scène rock d'Austin, Texas. Sous le vernis moderne se cache un récit médiéval.

  • Ecran large

    Depuis Tree of Life, Terrence Malick avait semblé se désintéresser progressivement de la pure interprétation, pour favoriser une captation de l’émotion dans sa fugacité, une série d’instants de grâce suspendus. Il renoue ici avec un certain goût pour la composition, qui permet à Fassbender de livrer une partition de prédateur entre pathétique et relents lucifériens, tandis que Gosling continue d’épater en chanteur raté et résilient.

  • Le JDD

    Un voyage sensoriel qui alterne des purs moments de grâce avec des commentaires d'une lucidité implacable. Un casting prestigieux pour un récit destructuré qui sidère une fois de plus par sa mise en scène exceptionnelle, sa puissance émotionnelle et sa vision sans concession du milieu de la musique.

  • Version Femina

    Song to Song est filmé avec maestria, mais dans un désordre chronologique qui cache mal l'absence de scénario.

  • Télérama

    Terrence Malick signe une mise en scène éblouissante, servie par un casting d'exception.

  • Le Monde

    Il y a toujours quelques plans époustouflants et un sens inouï du montage, mais gâchés par la voix-off;

  • Rolling Stone

    Le temps est en suspension. Malick est véritablement inspiré.

  • Positif

    Aucun film de Malick ne donnait à ce point un vertige troublant du réel saisi dans une perspective physique inédite.

  • Le Parisien

    C'est déroutant, mais d'une beauté et d'une sensualité inouïes.

  • Bande à part

    Song to Song assume le style abondant et élégiaque du cinéaste, en faisant de la musique sa toile de fond, sa caisse de résonance, le révélateur des âmes fragiles de ses personnages, et un hymne à l’éclat.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.