Policier (Danemark). Avec Jakob Cedergren, Jessica Dinnage, Omar Shargawi .
Produit en 2018. Sortie le 18/07/2018. Distribué par ARP Sélection.

Synopsis

Une femme appelle les urgences de la police. Elle explique avoir été kidnappée, puis raccroche brutalement. Pour la retrouver, le policier qui a reçu l’appel ne peut compter que sur son intuition, son imagination et son téléphone. Prix de la critique, festival de Beaune. Prix du public aux Festivals de Sundance et de Rotterdam.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Télérama

    Un absolu huis clos d’une maîtrise et d’une écriture millimétrées qui repose entièrement sur un policier au standard de Police Secours (et son interprète, Jakob Cedergren). Gustav Möller use du son à la manière de Xavier Legrand dans Jusqu’à la garde, fait monter un suspense insoutenable à coups de mini-révélations à l’autre bout du fil, et le hors champ, un enlèvement, devient un film en soi. Hitchcock rêvait d’un thriller dans une cabine téléphonique : à sa manière, ce jeune réalisateur danois l’a fait.

  • Première

    Un épatant petit polar intelligent. Jakob Cedergren incarne avec mille nuances un héros constamment frustré par son désir d'action.

  • Positif

    Gustav Möller n'est pas le premier à avoir exploité ce type de récit claustrophobique : on pense aux récents Locke ou Buried. Toutefois, il oeuvre dans un registre à la fois minimaliste (dans la forme) et complexe (sur le fond). Il évite soigneusement le manichéisme habituel des grosses machines hollywoodiennes pour mieux infiltrer les zones grises de l'humanité. Qui est coupable (guilty), qui est victime ? Le film bouscule nos préjugés et nous fait réfléchir aux apparences.

  • Le JDD

    Cet étonnant polar danois à huis clos va vous scotcher à votre fauteuil

  • Le canard enchaîné

    Cette traque téléphonique est un thriller étouffant et virtuose.

  • Le Monde

    L'intérêt, à la fois ludique et pervers, du film de Gustav Möller, qui ne quitte pas son décor unique, réside dans la narration d'une action perçue uniquement grâce à la bande-son.

  • Le Parisien

    Sidérante de maîtrise pour un premier long-métrage, la mise en scène crée un suspense terrifiant.

  • Voici

    Magistralement porté par son interprète, ce huis clos danois, noir et minimaliste, d'une tension extrême, se déroule en temps réel.

  • L'Obs.

    Les 85 minutes de The Guilty sont électriques. C'es incroyable et miraculeux.

  • L'Express

    Influencé par le grand Sidney Lumet, le cinéaste accorde un soin important au son et au hors-champ, et offre une extraordinaire expérience immersive. Minimaliste et épuré, c'est l'un des films les plus puissants de ces derniers mois.

  • Marianne

    Un film noir diabolique d'intelligence et de maîtrise.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.