Drame (Cuba). Avec Hector Medina, Jorge Perugorria, Luis Alberto Garcia.
Produit en 2015. Sortie le 06/07/2016. Distribué par ARP Sélection.

Synopsis

A Cuba, un jeune homme qui coiffe les perruques d'artistes travestis, rêve de chanter dans leur cabaret... Festivals de Sundance et Telluride.

Bandes annonces et vidéos

Photos et affiches

Critiques des professionnels

  • Studio Ciné Live

    Le film s'approprie avec intelligence les différents décors (cabaret, appartement, salle de boxe...) comme autant de lieux symboliques où se jouent et de déjouent les certitudes des personnages. Un film délicat, sensible. Une belle réussite.

  • Première

    On peut apprécier le tableau hypervivant que le réalisateur fait de La Havane, et la manière touchante qu'il a de décrire une relation filiale pleine de contradictions et de non-dits.

  • CineChronicle

    On pense à l'inoubliable Priscilla ou à Talons Aiguilles. Paddy Breathnach apporte sa touche personnelle et son point de vue sur le sujet. On retrouve l’humour et le côté décalé propre à cet univers, mais aussi un aspect tragique. Viva mélange astucieusement les deux tonalités. 

  • Bande à Part

    Une alchimie simple et touchante entre portrait réaliste et chant de l’exubérance. Le cinéaste saisit le pouls d’un pays où la survie est incarnée au quotidien, et transpire les rues et les murs. Hector Madina éclate pour son premier rôle face à l’épatant Jorge Perugorria (Fraise & Chocolat).

  • Télérama

    Les acteurs étonnants font vibrer ce mélo singulier et chaleureux, étonnamment optimiste.

  • Positif

    Un mélodrame où les codes filmiques sont à l'oeuvre : l'émotion, les paillettes du décor délabré de La Havane, les rencontres du hasard, les dialogue piquants.

  • Le Monde

    Avec cette belle galerie de personnages, le tableau qui aurait pu n'être que pittoresque se pare d'une profondeur un peu grave.

  • L'Express

    Avec un regard tout sauf pittoresque, Paddy Breathnach joue finement avec les apparences pour d'épeindre l'émancipation d'un fils porté par l'amour maladroit de son père. Le tout rythmé par de splendides moments chantés.

  • CGP Le Mag

    Superbe drame avec Cuba pour décor, enveloppé d’une musique envoûtante, Viva est un hymne à la différence bourré d’énergie et d’exubérance.

Toutes les critiques Réduire

Suivre le film

Connexion Retour Fermer

Réinitialisez votre mot de passe

Réinitialiser votre mot de passe à l’aide de l’adresse e-mail associée à votre compte.

Connexion Retour Fermer

Une expérience personnalisée !

Se connecter avec Facebook

ou se connecter par Email

Mot de passe oublié ?
Récapitulatif de paiement Retour Fermer
Créer un compte Retour Fermer

Inscrivez-vous pour bénéficier de vos avantages !

Se connecter avec Facebook

ou s’inscrire par Email

En créant un compte, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité et l'utilisation des cookies de Les Cinémas Aixois.